L’ensemble

La partie « ensemble » traite des agencements des signes entre eux pour faire des syllabes, des mots, des phrases.
Pour reproduire, pour fixer l’oral, l’écrit doit être organisé en ensembles interactifs et logiques. Une « mécanique » raisonnée, facile à comprendre et à apprendre pour que le lecteur puisse « entendre » avec l’oeil.
L’écrit doit donc refléter de manière visuelle les phénomènes qui régissent la langue, c’est-à-dire l’oral.
N’oublions pas que l’écrit est un facteur essentiel pour non seulement la stabilisation, mais aussi l’évolution de la langue. Une langue enfermée dans l’oral est continuellement en régression.
On trouvera donc dans ces pages des règles, des explications régissant les ensembles, le voisinage entre les signes (doublement-durcissement, influence, contagions et autres règles comme l’éclipse, la liaison, les affinités).