Les implants

Les implants

Les implants sont des CC introduites dans les mots pour leur donner un sens spécial, une tournure particulière.

Véritables corps étangers, les implants ne sont pas, comme les greffons, accolés en DM et en FM pour servir à la conjugaison/déclinaison. L’insertion de l’implant permet d’obtenir un nouveau mot, et non une déclinaison du même mot, comme avec les greffons.

Le nouveau mot devient déclinable/conjugable avec son implant.
Les implants font partie du tronc, mais pas de la racine.

Ne pas confondre les implants avec les particules de forme des VB : 2ème degré, pronominale, forme subie, réciproque (m, n, s, t)

Exemples d’implants

Référent Implantation
B ayus, azuy, adud Bys, Bzy, Bdd
C amqar acolmqar
D Cllh tazqoa Xnqo aerur acdluh Zdq Mxudnaqo adrar
E tadist arur anza aedis aerur Nazae
F tqzi tinzrt Rzu Ylu Qzzif Funzr Rzf ayolaf
G Ndodo agndoido
H Zvir Ndo Rvl Mhzvir ahbanado horvl
J Yr Fsu azidoudo tijyart ajfus ajazido
K Ndo Dtf Knundo Skudtf
L ammas tmzoi ixan Ylu almmas ilmzoi alxax taylult
N Zor Fsi Sxunzor Nfsusi
R Sdo isido arsdo tursado
T arva lqlla Srvt Qllt
X Zor Mt Xzor Xmt
Y Rvl Yrivl
Z Lmd Qoar azlmado azqour