Canons

Comme toutes les langues, le kabyle a ses propres canons, ses moules, ses formes, son architecture, son esprit. On ne peut travailler la langue sans respecter, sans rester à l’intérieur de ces canons.